Un dégradé pour l’été

Chopard Rainbow Imperial

Il est bien plus amusant de vivre une vie en couleurs qu’en monochrome. Alors, certes, pouvoir assumer un arc-en- ciel facetté sur un seul et même poignet n’est pas donné à tout le monde. Et pourtant les marques Jacob & Co., Hublot, Rolex, Parmigiani, Audemars Piguet et Chopard se sont prêtées à l’exercice et ont réussi avec brio.

Publié dans The Watches Magazine – Summer 2019 

Auteur Par Eleonor picciotto

Plus souvent dénommées selon leur qualificatif anglophone et ce quelque soit la langue, les montres dites « rainbow » séduisent collectionneurs et collectionneuses depuis de nombreuses années. La réédition du modèle Daytona Rainbow de Rolex a fait sensation l’année dernière à Baselworld au point de devenir l’attraction du salon. Cette année, la Rainbow fait un retour en force mais cette fois en introduisant un sertissage baguette. Lequel est plus classique chez Parmigiani et  qui n’utilisent le dégradé de pierres de couleur taillées de cette forme uniquement pour la lunette cintrant un cadran en nacre blanche ou noire. Plus discret chez Rolex qui recouvre chaque index de la montre Day-Date d’un saphir baguette, il est en revanche omniprésent sur les pièces signées Jacob and Co. et Hublot tapissant ainsi le moindre espace d’un gemme coloré.

Rolex - Cosmographe Daytona Rainbow en Or Everose
Rolex – Cosmographe Daytona Rainbow en Or Everose

Complexité technique

La grande difficulté de la taille baguette réside dans le calibrage parfait de chaque pierre, toutes de mêmes dimensions, afin de qu’elle capture au mieux la lumière. En effet, sa forme assez plate est dépourvue du grand nombre de facettes que l’on trouve habituellement sur les tailles rondes dites brillantes et l’empêche donc de scintiller de mille feux. C’est là que le serti invisible intervient. En effet, ce dernier consiste à faire disparaître le métal pour que la gemme tienne comme par magie. La Brilliant Full Baguette Rainbow de Jacob & Co. recouvertes de 446 saphirs de couleur pour un total de 30 carats en est l’exemple même. Le secret? Sous chaque pierre taille baguette est creusée au nano-millimètre près une sorte de tranchée qui permet de les faire glisser, l’une après l’autre, sur un rang et ainsi estomper toute forme de griffe, clou ou halo.

Jacob & Co. - Brilliant Full Baguette Rainbow
Jacob & Co – Montre Full Baguette Rainbow en or blanc

Diversité de couleurs

La deuxième grande complexité d’une pièce Rainbow est l’appairage des pierres. Rendre hommage à Isaac Newton (1642-1727) et à sa théorie mathématique des sept nuances de l’arc-en-ciel représente une tâche difficile surtout lorsque l’on fait intervenir des pierres précieuses. La subtilité du nuancier de couleurs est due au choix des gemmes. à titre d’exemple, le rubis peut-être employé pour le rouge, l’améthyste pour le violet ou la tsavorite pour le vert comme le démontrent la Big Bang One-Click Rainbow de Hublot ou la Tonda 1950 de Parmigiani avec un arc-en-ciel proche de la perfection. Néanmoins, certaines marques préfèrent l’utilisation exclusive de pierres précieuses, comme Audemars Piguet avec sa Royal Oak Frosted Gold Double Balancier Squelette ou encore Chopard et son Impériale serties de saphirs de couleurs.

Longue vie aux garde-temps qui brillent avec d’autres pierres précieuses que le diamant!

Audemars Piguet - Montre Royal Oak Frosted Gold Squelette
Audemars Piguet – Montre Royal Oak Frosted Gold Squelette
Hublot - Montre Big Bang One-Click Rainbow en or satiné et sertie de pierres
Hublot – Montre Big Bang One-Click Rainbow en or satiné et sertie de pierres
Parmigiani - Montre 1950 Tourbillon en or rose sertie de diamants
Parmigiani – Montre 1950 Tourbillon en or rose sertie de diamants
Share this post on social networks: