L’Apatite : une pierre encore méconnue qui deviendra bientôt célèbre

Nikos Koulis Yesterday Collection earrings with white diamonds,paraibas, apatites and black enamel

L’apatite est une pierre rare et magnifique qui commence peu à peu à se faire un nom. Encore peu connue, cette pierre aux nuances électriques est souvent comparée à la tourmaline paraiba pour sa couleur bleue intense.

Auteur Par Holly Albertson

La plupart d’entre vous n’en ont probablement jamais entendu parler. L’apatite désigne une famille de gemmes appelées hydroxylapatite, fluorapatite et chlorapatite. Étant donné la longueur et la complexité de ces noms, le terme « apatite » est généralement utilisé dans le monde de la joaillerie pour faire référence à toutes les pierres de cette famille. Ce nom, dérivé du mot grec signifiant « tromper », lui a été donné par le géologue allemand Abraham Gottlob Werner car l’apatite était souvent confondue avec d’autres pierre telles que la tourmaline paraiba, le péridot ou le béryl. Elle est le plus souvent comparée à la tourmaline paraiba pour sa couleur bleu électrique unique.

Apatites bleu, violette, rose, brune, verte et jaune

L’apatite peut se décliner en différentes nuances de couleur bleue, marron, rose, jaune, verte ou parfois violette. L’apatite verte est également appelée « pierre d’asperge ». On trouve ces pierres au Sri Lanka, en Russie, au Canada, en Afrique de l’Est, en Suède, en Espagne, au Mexique, aux États-Unis, en Norvège, en Angleterre et au Brésil. Le Brésil, le Mexique et l’Afrique de l’Est font partie des sources les plus prolifiques. Bien qu’il existe de nombreux gisements, il est très rare de trouver des pierres facettées de plus d’un carat.  L’apatite peut prendre forme dans différents environnements. Il est notamment possible d’extraire des apatites à partir de pegmatite (roche magmatique cristallisée) ou de veines et cavités hydrothermales présentant des fractures dans la roches qui se remplissent de cristaux du fait des ruissellements. On peut également trouver des apatites dans des roches métamorphiques, formées par la transformation d’une roche sous l’influence de la chaleur et de la pression, ou dans des roches sédimentaires, provenant d’une accumulation de sédiments généralement due à l’eau. Enfin, on peut trouver l’hydroxylapatite dans les os et les dents !

La fluorescence est une caractéristique majeure des apatites. La plupart de ces pierres présentent une fluorescence éclatante. Les apatites jaunes, par exemple, se parent de reflets couleur lilas tandis que les apatites bleues rayonnent de nuances bleu-violet à bleu ciel. Pour ce qui est des apatites violettes ou vertes, ce sont les reflets jaune-vert qui prédominent. Il existe également des apatites possédant un effet de chatoyance, ou « œil de chat ». Ces pierres bleu-vert et vertes proviennent de Birmanie, du Sri Lanka, de Tanzanie et du Brésil.

Se situant à 5 sur l’échelle de Mohs, l’apatite est relativement tendre et requiert donc un soin particulier. Un serti plus épais peut notamment aider à protéger votre pierre. À titre de comparaison, le diamant se situe à 10 sur l’échelle de Mohs, et le talc à 1.

En 1995, des gisements d’apatites bleu-vert ont été découverts à Madagascar, ce qui a contribué à accroître la popularité de cette pierre, qui demeure néanmoins peu connue.

Apatite fluorescente
Fluorescent Apatite
Share this post on social networks: