Taille en rose : le retour. Longtemps négligé, ce type de taille a retrouvé sa place dans la tendance joaillière ces deux dernières années

Monique Pean mineraux antique rose cut diamond engagement ring

Les tailles en rose du diamant figurent parmi les plus anciennes et uniques du monde de la joaillerie. Après un déclin considérable de leur popularité au fil des décennies, elles sont désormais de retour dans la tendance, et c’est pour de bon.

Auteur Par Holly Albertson

Quoi de plus moderne que le vintage ? Les brocantes et friperies n’ont jamais été aussi populaires. Et cette nouvelle tendance s’applique également aux bijoux. Figurant parmi les plus anciennes formes du diamant, les tailles en rose et marquise ont quelque chose d’absolument unique… peut-être même plus que ce sac de voyage vintage Louis Vuitton piqué à votre grand-mère.  Forts d’une riche histoire et d’un style caractéristique, ces diamants délicieusement désuets ont retrouvé leur popularité d’antan.

La taille en rose, l’une des premières tailles dotées de facettes, était à l’époque une révolution dans le monde du diamant. Au cours du 16e siècle, des outils ont été spécialement créés pour facetter la pierre, permettant aux joailliers de passer de la taille en table à la taille en rose. Bien que développée en Inde, la taille en rose était également très populaire à Amsterdam et Anvers. Elle a par la suite gagné en popularité à travers toute l’Europe, lorsque les bougies ont commencé à devenir plus accessibles et abordables. La lumière de la bougie révélait toute la beauté du diamant en rose, se reflétant magnifiquement dans chacune de ses facettes.

Diamant taille rose à 24 facettes
Diamant taille rose à 24 facettes

Au départ, les tailles en rose ne comptaient que 3 à 6 facettes, puis elles en ont eu 12, 16, 18… jusqu’à arriver aux 24 facettes que nous connaissons aujourd’hui. Les joailliers aimaient créer des tailles en rose car elles leur permettent d’utiliser le côté plat de la forme brute. Traditionnellement, les tailles en rose sont plates en bas, avec une partie supérieure à facettes en forme de dôme. Les Néerlandais ont également créé une taille en rose double, avec un dôme à facettes des deux côtés, mais elle est plutôt rare. Au départ, les tailles en rose n’étaient pas tout à fait rondes, suivant la forme de la pierre brute. Parmi les pièces anciennes, les tailles en rose peuvent être rondes, en forme de poire ou même triangulaires. Aujourd’hui, on trouve essentiellement des tailles en rose modernes parfaitement rondes.

Ce type de taille était particulièrement populaire durant les époques georgienne et victorienne. De nombreuses pièces anciennes se composaient d’une pierre centrale en rose accompagnée de pierres de pavage.  Après l’époque victorienne, la popularité de cette forme a commencé à décliner, et ce jusqu’au tournant du siècle. C’est à cette période que Tiffany & Co a créé une bague solitaire en diamant de taille en rose. Son serti était plus ouvert, de façon à laisser passer la lumière plus facilement à travers la pierre.

Les tailles en rose demeurent extrêmement rares, avec seulement 1 diamant sur 10 000 taillé de cette façon. Mais elles font aujourd’hui leur retour, notamment sur les pièces sur mesure. Les millennials apprennent de plus en plus à apprécier les bijoux anciens, ravivant ainsi la popularité de ces pièces uniques.

Bague Goodheaven en or rose et jaune et argenté sertie d'un diamant Taille Rose de l'époque géorgienne.
Bague Goodheaven en or rose et jaune et argenté sertie d’un diamant Taille Rose de l’époque géorgienne.
Share this post on social networks: