L’objet du désir : les lignes ciselées du bracelet Malaparte de Canaglia

La Maison de joaillerie Canaglia signe une collection de 6 pièces directement inspirées de la Villa Malaparte, joyau architectural de la méditerranée.

Auteur Par Marie-Caroline Selmer

Conçue dans les années 40 par l’architecte Adalberto Libera pour l’écrivain italien Curzio Malaparte, la Villa Malaparte fait partie des références architecturales les plus inspirantes. Posée en flanc de falaise à plus de 32 mètres de hauteur, la Villa s’impose au paysage avec sa forme originale de parallélépipède et ses lignes entaillées par un monumental escalier conduisant au toit de la bâtisse.

Avec cette nouvelle collection intitulée Malaparte, le trio créatif à l’origine de Canaglia nous invite à prendre de la hauteur pour mieux saisir l’équilibre parfait qui émane de cet édifice. De ce symbole d’architecture moderne, la maison joaillière tire une collection de 6 pièces aux dessins épurés, dont le travail de la matière retranscrit les effets de volume créés par l’escalier en pyramide inversé. 2 bagues, 2 boucles d’oreilles asymétriques et 2 bracelets en composent cette série hommage à la Villa italienne. La raison de cette présentation en duo ? Chaque pièce fonctionne avec son alter égo : l’un d’aspect lisse, joue sur des courbes rondes, tandis que l’autre d’aspect cranté, insuffle au bijou une force de caractère. Déclinée en or jaune, la collection est également disponible en or rose et or blanc, à l’image des couleurs de la Villa. Une version qui devrait ravir les amateurs de design.

Canaglia - Joncs Malaparte en or jaune
Canaglia – Joncs Malaparte en or jaune
Canaglia - Bagues Malaparte or jaune
Canaglia – Bagues Malaparte or jaune
Canaglia - Boucles d'oreilles Malaparte en or jaune
Canaglia – Boucles d’oreilles Malaparte en or jaune
Share this post on social networks: