The Queen of Kalahari, venue des terres arides

Chopard Kalahari diamants

La plus précieuse parure jamais réalisée par Chopard a  vu le jour. La pierre de 342 carats, un diamant rarissime, a su être mise en valeur par la virtuosité technique et le goût artistique de la marque genevoise.

Auteur Par Isabelle Guignet

Exceptionnel ! C’est le mot qu’il convient d’utiliser pour décrire la parure joaillière de Chopard, intitulée Queen of Kalahari. Ce chef d’œuvre de la maison genevoise est le résultat d’une seule pierre de 342 carats qui a su donner vie à vingt-trois diamants dont cinq sont de plus de vingt carats. Il s’agit là d’un record pour Chopard qui signe sa nouvelle parure de haute joaillerie. Cet ornement pur luxe mêle les tailles de diamant cœur, poire et coussin sur un tour-de-cou prêt à être twister à notre guise, selon nos humeurs.

Il fallait ainsi un destin réalisé sur mesure pour cette gemme hors du commun. Trouvée dans la mine de Karowe, au Botswana, la pierre d’une beauté incommensurable a ainsi été imaginée par Chopard, qui a déployé « tout l’éventail des possibles et en représentant toutes les tailles de diamants » pour la rendre des plus exceptionnelles qui soient, explique Caroline Scheufele, co-présidente de la maison. Âmes du Jardin de Kalahari, ces cinq pierres pures à la beauté remarquable sont avant tout liées au collier, qui se décline en tour de cou, à porter seul. Et c’est par un ingénieux mécanisme invisible qu’est permis le détachement du collier en son centre, afin de lui ajouter une fleur pour une sophistication supplémentaire. Cette dernière peut également devenir l’attache de trois pendants ; le brillant de 50 carats, le cœur de 26 carats et la poire de 25 carats. Portées seules ou ensemble pour réunir les trois dans le collier, elles brillent de mille éclats.

Et ce n’est pas fini. La maison Chopard pousse plus loin l’ingéniosité de son savoir-faire joaillier en permettant au diamant cœur et au diamant poire de cet ensemble de s’allier aux boucles d’oreilles qui font partie de la parure, ornées de la fleur et du diamant taille brillant, ou non. La collection compte également une montre à secret, deux bagues et un bracelet manchette orné de deux diamants taille émeraude.

Chopard prouve alors indéniablement que sa parure Queen of Kalahari n’est autre qu’une œuvre d’art joaillière de diamants D Flawless qui ne pouvaient que devenir chef d’œuvre.

Chopard - Collier The Queen of Kalahari
Chopard – Collier The Queen of Kalahari
Chopard - Boucle d'oreilles The Queen of Kalahari
Chopard – Boucle d’oreilles The Queen of Kalahari
Chopard - Bague The Queen of Kalahari
Chopard – Bague The Queen of Kalahari
Chopard - Montre à Secret The Queen of Kalahari
Chopard – Montre à Secret The Queen of Kalahari
Chopard - Caroline Scheufele et la parure The Queen of Kalahari
Chopard – Caroline Scheufele et la parure The Queen of Kalahari
Share this post on social networks: