Horlogerie – Joaillerie : 5 chiffres clés à retenir de l’année 2018

Francéclat

Le 14 février dernier, l’observatoire Francéclat publiait les données compilées du secteur HBJO pour l’année 2018. Un véritable tableau de bord de la filière suivi de près par tous les acteurs. Passage en revue de l’année écoulée en 5 chiffres clés.

Auteur Par Marie-Caroline Selmer

2,4 MILLIARDS D’EUROS

C’est le chiffre d’affaires hors taxe enregistré par le secteur HBJO, un montant en hausse de 12% par rapport à l’année précédente. Un chiffre témoin d’une production française en nette croissance, portée par la place Vendôme qui sert de locomotive à la filière bijouterie-joaillerie.

 8,5 MILLIARDS D’EUROS

C’est le montant des exportations et réexportations réalisées en 2018. Pour la première fois depuis une trentaine d’années, le taux de couverture des importations (8,3 milliards d’euros) par les exportations devient excédentaire. Un chiffre qui témoigne du fort dynamisme du secteur.

160 MILLIONS D’EUROS

C’est le montant des pertes estimées de CA sur la période novembre-décembre en raison du mouvant social des « gilets jaunes ». Des blocages qui ont surtout pénalisé les boutiques du centre-ville, notamment à Paris.

+12%

C’est la progression de la vente en ligne en valeur pour 2018. Une année record pour ce circuit de distribution qui devrait continuer à croître en 2019. Contrairement à ce qui avait été anticipé, la vente à distance n’a pas profité d’un report des ventes en magasin du fait des événements de fin d’année.

50%

C’est l’écart de prix d’un solitaire diamant de synthèse par rapport à un diamant naturel au quatrième trimestre 2018. Selon l’observatoire, l’arrivée des diamants de synthèse pourrait avoir un impact significatif sur les ventes. En effet, en raison de leur prix nettement inférieur, ces pierres de synthèse pourraient « animer le secteur et diversifier la clientèle du diamant ».

Share this post on social networks: