Interview de Liliane Jossua : Montaigne Market par Liliane Jossua

Un pantalon et des bottes en cuir, des oncles vernis d’une intense couleur bordeaux, quelques bagues en diamant, plusieurs boucles d’oreilles de chaque côté… la fondatrice de 45 ans vit de sa passion.

Auteur Par Eleonor picciotto

Liliane Jossua a quitté Calypso, la boutique multimarque incontournable de Saint-Barth fondée en 1996, qui avait pour concept de proposer une sélection exclusive de designers alliant vêtements et accessoires…

Au fil des années, Liliane Jossua a compris le pouvoir des bijoux, ne les percevant plus comme un simple accessoire, mais comme la touche finale d’un style. Chez Montaigne Market, les bijoux sont devenus des pièces incontournables à porter à tous moments.

Parmi la sélection de marques, vous trouverez des accessoires Maison Michel ou Valentino, des chaussures Tabitha Simmons ou Lanvin, des vêtements Mimi Liberté ou Alexandre Vauthier et une vaste sélection de bijoux de marques comme Aaron Jah Stone, Stone, Logan Jewelry ou DeJaegher Jewelry.

Montaigne Market a récemment inauguré un nouvel étage et la boutique compte désormais plus de 30 vendeurs, soit une petite armée.

Quel rôle jouent les bijoux dans une boutique de mode multimarque ?
Lorsque j’ai ouvert Calypso à Saint-Barth il y a près de 20 ans, le concept de mêler vêtements et bijoux alternatifs était complètement nouveau. Nous n’avions pas de pièces de créateurs et les bijoux que nous avions étaient, et sont encore, des accessoires destinés à peaufiner un look.

Lorsque nous avons ouvert Montaigne Market, nous avons doucement mais sûrement introduit des pièces de joaillerie. Aujourd’hui, parmi les 120 créateurs que nous représentons, nous proposons plus de 34 marques de joaillerie, ce qui correspond à 45 plateaux de bijoux renouvelés chaque jour dans nos vitrines.
Pour ce qui est de l’importance des bijoux, le fait est qu’autrefois, 90 % de mes commandes concernaient des créateurs de mode, contre seulement 10 % pour la joaillerie. Ces proportions ont radicalement changé, passant à environ 50/50.

Liliane Jossua Montaigne Market

Comment sélectionnez-vous vos joailliers ?
C’est une question de coup de foudre ! Notre clientèle est très méticuleuse dans sa sélection d’articles de mode. Et nos clientes ont souvent leur propre marque de de bijoux de prédilection. Il peut également arriver qu’une cliente entre dans la boutique avec un bijou que nous n’avions jamais vu et que nous adorons instantanément. Mais nous nous efforçons toujours de maintenir une certaine cohérence dans notre sélection, en adéquation avec la ligne de vêtements.

Qu’est-ce qui fait de Montaigne Market une adresse parisienne incontournable ?
Je vous remercie de la voir ainsi. J’espère que Montaigne Market fera un jour partie des adresses incontournables de Paris. Pour le moment, elle est essentiellement « célèbre » dans l’univers de la mode… Si vous demandez à un taxi de vous emmener à Montaigne Market, il ne saura certainement pas où aller.
La force de la boutique réside en partie dans son emplacement, avec une grande visibilité touristique : la célèbre avenue Montaigne, située à quelques pas des Champs-Élysées, où la plupart des grandes marques de luxe internationales ont ouvert des boutiques de plusieurs centaines de mètres carrés. Nous avons une sélection éclectique de pièces et de créateurs à même de répondre aux besoins et aux moyens d’un vaste éventail de clients.

Qu’en est-il de Montaigne Market aujourd’hui ?
Mon mari Jean-François et moi dirigeons toutes les opérations, bien que nous ayons 32 personnes qui travaillent dans la boutique et trois responsables de la joaillerie… Lorsque le bébé dort, nous retournons à la boutique entre 22 heures et 4 heures du matin pour travailler et terminer ce que nous n’avons pas pu finir dans la journée.

(Véritable accro au travail à la voix d’ange, il n’y a rien d’étonnant à ce que Liliane demeure la mère dévouée et aimante de cinq enfants, âgés de 3 à 24 ans.)

Et dans le futur ?
C’est une entreprise familiale… Alors chaque chose en son temps. Nous venons d’agrandir notre boutique en doublant sa surface avec un second niveau. J’ai pour espoir de faire de Montaigne Market une adresse incontournable à Paris. Mais je souhaite également que nous continuions à faire tout ce que nous faisons et aimons avec la même passion.

Quelle est votre plus grande satisfaction ?
Lorsque mon fils m’appelle de Londres pour me dire qu’il a vu deux jeunes femmes se promener dans Regent’s Park avec des sacs Montaigne Market. D’une certaine manière, cela veut dire que la sélection de Montaigne Market les attire plus que tout ce qu’elles peuvent trouver chez elles.

En ce moment, quel serait votre coup de cœur en matière de joaillerie ?
Je commencerais par la marque Pristine de Lauren Rubinski. Elle est une véritable pionnière. Ses bijoux sont incroyables, de même que ses dessins. Une beauté unique. La créatrice Ana Khouri, que nous venons d’intégrer à la boutique, fait également des pièces éclectiques époustouflantes. Il y a aussi Spineli, que je porte en ce moment (une bague en diamant noir à plusieurs anneaux reliés par des cercles métalliques), ou Yvonne Léon, que j’adore et que je porte également. Elle a créé une édition spéciale de boucles d’oreilles avec des perles de Tahiti  pour Montaigne Market.

Montaigne Market Paris

Share this post on social networks: