COVID-19 ou les inconvénients du lavage de mains abusif

Le lavage de mains avec du savon semble faire blocus aux bactéries coronavirusiennes. Le seul problème c’est que combinées à l’utilisation de gel hydrolalcoolique nos mains sont devenues aussi sèches et rêches qu’une pierre ponce. Quelques solutions pour y remédier.

Auteur Par Eleonor picciotto

Se laver les mains et surtout bien les sécher

Depuis la propagation du virus, on ne nous a jamais autant rabattu le fait qu’il faut se laver les mains pour se débarrasser des microbes. Ce à quoi j’ai juste envie de répondre : mais vous débarquez ou quoi bande de craspouilles ! Maintenant que « se laver les mains » fait partie des gestes barrières, dixit le présentateur du JT : tout le monde le fait. Les médias s’y mettent, aussi divers et variés soient-ils, ta mère et ton boucher également, jusqu’à l’agent de sécurité à l’entrée du supermarché qui t’envoie te les laver avant d’oser approcher un panier pour faire « tes courses de première nécessité ».

Et ce même petit monde s’étonne de la baisse exponentielle d’épidémies de gastro-entérites recensées cette année : bande de craspouilles (bis). Depuis le temps qu’on dit qu’il faut se laver les mains : en sortant des toilettes, avant les repas, en rentrant chez soi, après avoir touché une poignée de porte … bref, sensiblement tout le temps. Pour celles et ceux dont le TOC de la bactérie est déjà confortablement installé, on ne voit pas beaucoup de changement (lire le super article de Cazzie David journaliste américaine pour Vanity Fair, The Hollywood Reporter ou Glamour )

A ce sujet, et étant la première concernée : le problème de la main sèche, des crevasses à répétition, des petites peaux dures comme du béton et des ongles cassants sont une des conséquences d’un lavage de mains trop fréquent.

Welcome to my world my friend ! Avant de vous donner les quelques remèdes miracle de ré-hydratation intense pour vos petites mains adoptez ce premier geste : prenez bien le temps de vous les sécher jusqu’à la dernière goutte et évitez les séchoirs automatiques !

Les meilleures crèmes pour hydrater et nourrir ses mains

Avoir des jolies mains, c’est un signe d’élégance et de raffinement, surtout quand elles sont ornées de jolies bagues ! En prendre soin, permet également de ralentir le vieillissement de la peau et surtout celle des mains qui est ultra-fine et sensible. Nos conseils :

– La crème de main Texture Riche de chez Chanel vendue 38.50Euros est pratique surtout en voyage car son packaging ultra ergonomique évite de s’en mettre partout.

– La crème de 8 heures de chez Elisabeth Arden vendue 25 Euros fait partie de ces produits de beauté révolutionnaires qui continuent d’être transmis de génération en génération. Normal vu son efficacité !

– La crème Cicaplast Mains de chez La Roche Posay vendue 7.60 Euros en pharmacie et para-pharmacie est aussi une bonne option expliquait Clémence Von Mueffling, journaliste beauté et fondatrice du site Beauty and Well-Being qui nous livrait ses quelques secrets dans une interview publiée en Octobre dernier.

– Pour Claire Aublé, créatrice du complément alimentaire Day+, sa passion c’est La véritable crème de Laponie de chez Polàar pour nourrir ses jolies mains 13.95 Euros

– Le produit qui fait l’unanimité et qui a révolutionné les manucures c’est la Crème Abricot de chez Dior imaginée par Christian himself en 1963. A consommer sans modération. Vendue 20.29 Euros

– Autre conseil un peu plus radical mais non moins efficace, badigeonnez vos mains avec une couche épaisse de Bepanthen (oui oui, la crème que vous mettez sur les fesses des bébés) et glissez vos patounes dans des gants en plastique ou silicone minimum 15 minutes tous les jours (gants que vous pouvez recycler)!

Les meilleures crèmes pour hydrater et nourrir ses mains

Dayplus for Care : Le remède magique et 100% naturel, testé et adopté

Si vous nous suivez sur instagram vous avez du voir à plusieurs reprises des images d’un stick à boire blanc et vert DAY+… Transformé en rouge et blanc depuis peu, plusieurs d’entres vous continuent de nous envoyer des messages pour nous remercier d’avoir fait part de notre trouvaille. Soi-dit en passant, on ne parle pas de produits qu’on aurait pas testé en amont.
Ayant une aversion pour tout ce qui revient à gober des gélules ou concocter des potions imbuvables de perlimpinpin, j’ai donc écouté le discours censé de Claire Despagne, qui après avoir fait le constat de ne pas trouver ce qui lui fallait, a décidé de répondre à ses propres attentes. Comme disait l’académicien Charles-Guillaume Etienne, « on n’est jamais si bien servi que par soi-même ». Dont acte.

D+ for care produits
D+ for care

Il y a deux ans exactement, elle lance Day+ un complément alimentaire simple, efficace et complet. A base de collagène, de spiruline, d’acide hyaluronique, de grenade et de zinc, ces 5 actifs ont été associés pour sublimer la peau, les ongles et les cheveux, avec un résultat visible en 3 semaines. Véridique. Trouvant que le pot à pilules est anxiogène et pas hygiénique, elle propose en un geste pratique et facile à transporter un stick pensé sans contrainte : à boire quand on veut, où on veut. L’avantage c’est qu’on sait exactement ce qu’il y a dedans, fabriqué intégralement en France et livré partout dans le monde. Faites comme nous et investissez 2.7 euros par jour pour booster votre capital beauté, ce qui est objectivement pas très cher payé. Suivez Claire Despagne sur @dplusforcare et nourrissez vous de ses conseils ! Cure de 3 mois recommandée – moyennant 80 Euros/mensuels ou 90 Euros la boite de 30 sticks. Pour en savoir plus https://dplusforcare.com/

D+ for care ingrédients
D+ for care
D+ for care lifestyle-1
D+ for care
D+ for care lifestyle-2
D+ for care
Share this post on social networks: