On vous révèle les secrets du serti illusion, une innovation signée DJULA

Djula Beverly Hills Collection

Si le label fondé par Alexandre Corrot s’est fait connaître par ses pièces glam-rock à l’esprit provocateur, il n’est pas en reste lorsqu’il s’agit de challenger les techniques de la joaillerie traditionnelle. C’est le cas du serti illusion, une méthode de sertissage unique dont l’effet trompe l’œil est littéralement bluffant.

Auteur Par Marie-Caroline Selmer

The Eye of Jewelry : Comment est née l’idée du serti illusion ?

Alexandre Corrot : Pour célébrer l’inauguration de notre boutique à Beverly Hills en 2018, j’ai réfléchi à une collection en hommage à la cité des anges et à son style art déco. Le style art déco en joaillerie, c’est le règne du diamant blanc en full pavé. J’ai réinterprété le pavage en y injectant les codes stylistiques de DJULA : de l’audace avec un soupçon de transgression. Il y a aussi un art du porté chez DJULA – on accumule les pièces fines pour obtenir un effet volume XL – que je voulais retranscrire dans un pavage au serti unique.

Theiofj : En quoi consiste-t-il ?

AC : C’est une technique unique de sertissage associant des diamants de tailles différentes, brillant et baguette ou brillant et triangle. Les pierres ainsi travaillées en pavage donnent l’illusion d’un solitaire taille émeraude, poire ou marquise.

Theiofj : Combien de temps a nécessité la mise au point de cette technique ?

AC : Plusieurs mois ont été nécessaires pour obtenir ce serti à « double lecture ». Nous avons multiplié les essais jusqu’à trouver le positionnement parfait des pierres, pour qu’elles créent un ensemble harmonieux et graphique.

Theiofj : Quelle collection a lancé ce nouveau serti ?

AC : La collection Beverly Hills en 2018. Une ligne de joaillerie à l’esthétique volontairement épurée et qui, paradoxalement, se révèle très sensuelle.  Volumes XL, lignes de fuites et courbes se conjuguent dans des pièces aux motifs géométriques entièrement pavés en diamants en serti illusion. On retrouve également ce serti dans la nouvelle collection Marquise.

Theiofj : La pièce qui selon vous incarne le mieux le serti illusion ?

AC : Les boucles d’oreilles de la Collection Beverly Hills qui se déploient comme des éventails. Un vrai challenge technique car en plus du serti illusion, les pièces sont articulées afin de rester souples et légères au porté !

Djula - Bague Beverly Hills en or blanc sertie de diamants
Djula – Bague Beverly Hills en or blanc sertie de diamants
Djula - Boucles d'Oreilles Goutte sertie de diamants de taille poire
Djula – Boucles d’Oreilles Goutte sertie de diamants de taille poire
Djula - Boucles d'oreilles Beverly Hills en or blanc serties de diamants
Djula – Boucles d’oreilles Beverly Hills en or blanc serties de diamants
Share this post on social networks: