LIVE IG @theiofj: Rattrapez ce que vous avez manqué !

COVID-19. Encore confinés, il est toujours temps de découvrir quelle est votre pierre de naissance; d’apprendre à quoi sert le Teta Healing grâce à Rivka Nahmias; de suivre les live drôles et légers de Marine Trévillot ou encore d’aider les ateliers de joailliers à Jaipur grâce à la fondation d’Anna Molinari.

Auteur Par Eleonor picciotto

@LesAmazonesParisiennes

Caroline Nagel est la fondatrice des Amazones Parisiennes. Tout au long de l’année, entourée de ses amazones, elle organise des ateliers proposant cours ou retraites de yoga, méditation et bien-être ou tout ce qui inspire et apaise. Suite à son entretien sur instagram avec la litothérapeute et inspirante auteur Aurore Widmer (lire la retranscription du live ici), où nous avions proposé d’envoyer à celles et ceux qui seraient interressé(e)s une explication sur la ou les pierres de naissance qui leur correspondrait en fonction de leur date d’anniversaire ainsi que leur bienfaits. Voyant le vif intérêt que cela a suscité, Caroline m’a donné la parole la semaine suivante afin d’aller plus loin que le concept seul de la litothérapie qui est le fait de se soigner par les pierres, en expliquant plus en profondeur avec l’aspect joaillier qui va avec à quoi correspondent les pierres de naissance et quelles sont-elles. Ci-joint le lien d’une petite vidéo explicative sur les pierres de naissance, selon l’American Gem Trade Association à qui l’on doit l’attribution des pierres aux différents mois. Il faut cependant retenir que cette liste de pierres n’est pas exhaustive. Une des raisons pour lesquelles chaque mois possède une ou parfois deux pierres c’est pour une raison marketing, sinon le consommateur s’y perdrait. Dans les faits, et lorsque l’on s’intéresse réellement aux pouvoirs des pierres, à leurs énergies et à celles qui correspondent à son signe zodiacal et/ou à son mois de naissance il y en a près d’une dizaine ! Si vous souhaitez également découvrir quelles sont les gemmes qui vous correspondent, n’hésitez pas à nous donner votre date de naissance et email en remplissant les champs ci-dessous. Vous recevrez dans les jours suivants un email personnalisé !

Tout savoir sur votre pierre de naissance ...

@RivkaNahmias

Depuis la création de The Eye of Jewelry, Rivka Nahmias a toujours ou presque été des nôtres. Vous avez pu découvrir nos éditoriaux sur sa marque dont l’essence même est spirituelle, le développement de son youd en talisman joaillier, et plus récemment nous avons intégrer une sélection de ses pièces à acheter sur notre marketplace. Grâce ou à cause du COVID-19 qui a bloqué l’intégralité du monde chez soi, Rivka en a profité pour créer et dessiner la suite de ses collections mais surtout de développer le Teta-Healing, une méthode de guérison via une technique qui permet de libérer ses blocages. Au delà du soin énergétique, le teta healing c’est la rencontre de la spiritualité, de la physique quantique et de la psychologie en connexion avec les chakras. Le Teta-Healing se pratique seul, mais dans le cas d’un traitement ou d’un soin, le teta-healer se connecte spirituellement et sert de vecteur sans jugement aucun pour passer les messages que le corps transmet ou veut recevoir. Pour plus d’informations, profitez d’être encore confiné pour ne pas hésiter à la contacter directement sur Instagram si vous souhaitez faire une initiation !

@AtelierMolinari

Anna Molinari est la jeune créatrice française derrière Atelier Molinari, établie à Londres, qui a fait ses classes dans de prestigieuses marques de joaillerie comme Marie-Hélène de Taillac qui lui a transmis sa passion pour les pierres de couleurs et pour l’Inde. Tombée amoureuse de Jaipur, Anna décide d’y passer près d’un tiers de son temps en y installant son atelier principal pour sourcer, tailler et monter ses pierres. Depuis l’arrivée du COVID-19, elle a fait le terrible constat que non seulement ses artisans ne peuvent plus travailler mais avant tout, ils ne peuvent plus nourrir leurs familles. Par conséquent, elle décide de créer un crowdfunding pour venir en aide à ces familles. 5£ équivaut à 7 Euros et permettent de nourrir 4 personnes par jour. En 15 jours, elle a réussi à récolter plus de £1’750.- ce qui équivaut à 2’000 Euros et 1’410 personnes nourries. Un engagement qu’elle a pris solennellement et qu’elle reverse personnellement. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à la suivre sur instagram ou faire votre donation ici.

Anna Molinari et Rajdeep, manager de son atelier à Jaipur

@A.Parisienne.In.LA

Marine Trévillot est une parisienne exilée en Californie depuis 7 ans qui s’apprête à faire son grand retour en France. Journaliste de formation, elle anime la rubrique people et bijoux du site Pure People avant de déménager Outre-Atlantique. Confinée (comme tous) avec deux enfants, cette super-mom, aussi hyperactive que désopilante nous fait sourire tous les soirs avec spontanéité et légèreté en interviewant pendant 10 à 15 minutes des personnalités diverses et variées partageant quelques anecdotes de leur quotidien en confinement. Invitée mardi dernier, j’ai pu partager ce qu’est le quotidien d’une entrepreneuse trentenaire qui essaie tant bien que mal de ne pas couler sa boîte en 2020 profitant de ne pas pouvoir ni voyager, ni bouger, ni sortir et bizarrement peu dormir pour réfléchir  à l’après COVID-19 et comment s’en sortir… Entre ajuster son quotidien, lancer une marque et créer un business éphémère estival … les journées sont aussi chargées que l’été le sera. La suite au prochain épisode … à moins que vous ne vouliez revoir notre live, ici, sur la page de @A.parisienne.in.LA

@Spallanzanijewelry

Gaia Spallanzani est née dans la joaillerie, un héritage qui lui a été transmis depuis son arrière grand-père. Il y a quelques années, elle décide de prendre les rennes de la marque familiale en adaptant les collections face à l’offre et la demande de joaillerie en recrudescence. Elle imagine des pièces transformables, customisables, colorées, faciles à porter : bref, une joaillerie moderne et tendance que les Italiennes, les Américaines et même les Françaises commencent à s’arracher. Face à l’arrêt l’économie mondiale, comme toutes les marques, Gaia réfléchit à comment continuer à exister, se demande s’il faut continuer à produire, s’interroge sur les nouveaux modes de consommation que ce confinement aura déclenché. Sans pour autant être alarmiste, il faut être réaliste sur l’après COVID-19 et l’impact qui va en résulter, à plus forte raison pour des marques qui, aussi établies soient-elles, ne seront plus la priorité dans la liste d’achat des gens si toutefois priorité il y eut. Un live à la fois encourageant et intéressant bien qu’alarmant pour la suite… A toutes fins utiles, vous pouvez retrouver ici notre sélection de bijoux  Spallanzani en vente sur notre marketplace.

Gaia Spallanzani ©Coveteur

 

Partager cet article sur les réseaux sociaux :